Se marier sur une île


Vous recherchez un photographe de mariage en Guadeloupe ? Vous aimeriez des conseils pour bien choisir et trouver le meilleur, celui qui aura la responsabilité de raconter cette journée exceptionnelle, d’en capter l’essence, les émotions et les moments forts. La vie insulaire ajoute quelques particularités à la photographie et aux recherches du photographe idéal.


En Guadeloupe, beaucoup de futurs mariés dénichent leur photographe principalement grâce au bouche-à-oreille. Mais si les propositions ne sont pas très convaincantes, si le style de photo ne vous convient pas, si le relationnel, les échanges avec le photographe ne vous satisfont pas, une recherche plus spécifique que dans l’hexagone s’impose. Il est important que vous vous sentiez à l’aise et en confiance vis-à-vis du professionnel qui partagera avec vous ce jour inoubliable.


En effet, même si le choix est plus restreint du fait de la situation géographique, les options qui s’offrent à vous sont diverses. Vous trouverez par exemple des candidats qui proposent leurs services sans être sur place et sans jamais avoir eu l’occasion de photographier sur l’île aux belles eaux. Vous aurez également le plaisir de découvrir certains artistes au calendrier parfois bien rempli.



Quelle question poser à votre futur photographe avant de vous décider ?


Avant toute chose, vous devez avoir en tête ce que vous attendez de votre photographe. Souhaitez-vous des images de vos préparatifs ? de la soirée ? ou peut-être seulement de la mairie ?


Cela vous aidera non seulement à obtenir les devis adaptés par la suite, mais va surtout vous indiquer sur quoi vous allez devoir être vigilant(e).



La première chose à demander


Quand vous commencez à retenir plusieurs profils, ne vous arrêtez pas au superbe "feed" Instagram ou aux images qui habillent le site. Les plus belles photos ne suffisent pas. 


Demandez à voir des galeries complètes, il est important de voir la totalité des photos d’un reportage. En effet, un mariage ce n’est pas uniquement 10 belles photos, c’est en moyenne 400 photos retouchées, lookées et harmonieuses entre elles... Même si ce conseil n’est pas spécifique à la Guadeloupe, c’est probablement le plus important. 


PS : Inutile de nous demander, on vous met nos galeries complètes à dispositions directement ici ;)


C’est aux galeries livrées à ses clients que vous allez vraiment voir le niveau d’un photographe. Regardez les photos dans différents types d’environnements. En intérieur, en extérieur, le soir… Une homogénéité doit ressortir de la galerie. 


Sachez faire la différence entre “le mariage” (qui ne sera pas forcément à vos goûts) et la qualité des photos.

Les spécificités de la photographie de mariage dans les Antilles


Avec ces reportages de mariage complets, vous pouvez voir comment le professionnel gère les conditions de lumières difficiles des Caraïbes. Les photos doivent vous plaire avant tout.


Le ciel ne doit pas être systématiquement tout blanc (on dit “cramé”) et les poses pas kitch (chacun placera la barre du "kitch” ou il veut :) )


La majeure partie des invités et surtout les mariés, doivent être à leur avantage, élégants et souriants. Le photographe doit savoir les mettre en valeur au mieux malgré la chaleur tropicale, et au besoin, quelques retouches photos - que vous ne devez en aucun cas apercevoir - embelliront les clichés.



Type de prestation


Demandez ensuite (ou en même temps que les galeries complètes) les prestations proposées. Galerie en ligne (assurez-vous qu’il ne faudra pas payer de supplément pour télécharger car certains vieux photographes pratiquent encore ce genre de chose), nombre de photos minimum, maximum rendus, temps de présence.


Souvent les forfaits proposés se terminent soit au cocktail, soit à la pièce montée et la première danse.


Soyez clair avec vos besoins, c’est le jour de votre mariage, une journée extraordinaire, n’ayez pas de regrets, pensez que le plus beau souvenir qu’il restera de ce si beau jour seront vos photos de mariage. C’est un point à ne pas traiter à la légère. Si vous n’avez que faire d’un livre photo, ne choisissez pas en fonction de ça et privilégiez de belles images.


Renseignez-vous aussi sur le temps nécessaire pour recevoir les images. Sous un mois, le prestataire est très réactif, 2 mois il est bien occupé, dépasser ce délai serait exagéré. 

Paire de chaussure de mariée Jimmy Choo à paillettes

Le prix d’un photographe de mariage professionnel en Guadeloupe


Comme ailleurs, les prix varient énormément entre les prestataires. Les tout petits budgets profiteront de photographe amateur dès 300€ (assurez-vous de bien regarder leur travail avant pour ne pas avoir de mauvaises surprises à la réception des images) et le prix moyen d’un photographe professionnel sera entre 900 et 1500€.


Bonne nouvelle, les photographes haut de gamme en Guadeloupe sont globalement moins chers qu’en métropole. Là où les tarifs dépassent régulièrement les 3000€ dans l’hexagone, les prix de ce genre de prestation sont inférieurs de 20% sur l'île papillon. 


Vous reconnaîtrez vite cette gamme prestation à la qualité des photos et aux galeries en lignes (position géographique, réception dans des beaux domaines, voitures de collections etc.) C’est l’occasion parfaite de s’offrir des souvenirs chics.


De plus vous pouvez parfois profiter de photographes qui, comme nous, ont déjà une expérience ailleurs et proposent des tarifs attractifs pour se faire connaître ici en Guadeloupe.



Règlement de la prestation


Ce n’est pas spécifique à la Guadeloupe : Généralement un acompte (autour des 30%) est demandé pour bloquer la date.


Cette somme, qui garantit la disponibilité totale du photographe, ne sera pas remboursée en cas d’annulation du mariage. Certains prestataires remboursent les annulations suite à des interdictions liées à la crise sanitaire du COVID. Bien qu'à l’heure où nous écrivons ces lignes, la crise semble derrière nous, la question mérite d’être posée. Le plus souvent ce sont des reports qui ont lieu. Ceci vous garantit d’obtenir une date prochaine dans l’agenda de votre photographe.


Ne soyez pas surpris de payer le solde avant le jour J. C’est une pratique courante. Un contrat préalablement établi entre le prestataire et vous doit vous couvrir.

Photo de couple de mariage en Guadeloupe

Les photos de couple


Certains couples souhaitent quelques images seulement, d’autres préfèrent y consacrer du temps. Évoquez le sujet avec le prestataire de votre choix pour être sur la même longueur d’onde. Le photographe vous dira alors si vos souhaits sont compatibles avec le planning de votre journée.


Rivière, jungle, coucher de soleil sur la plage, les idées et coins paradisiaques ne manquent pas en Guadeloupe. Sachez compter sur les connaissances du photographe, il anticipe la météo et ne se laissera pas surprendre par l’heure du coucher de soleil.


Le lieu des photos en amoureux ne doit pas être loin du lieu de réception pour ne pas perdre trop de temps sur la route. Pour les réceptions à l’hôtel de la Toubana ou de la Créole Beach le lieu est tout trouvé. Quantité de beaux endroits s'offrent à vous. 


Pour toutes les unions, vers le Gosier, Saint François, Sainte-Anne et bien sûr du côté de la Basse-Terre, Deshaies, Saint-Claude etc. l’île regorge de beaux endroits.


Ne courez pas après les points de vue. Les appareils photos professionnels offrent un joli flou d’arrière-plan qui met en valeur le sujet. De ce fait, oubliez les immenses paysages lointains (comme le point de vue de Gadet) où vous ne serez pas plus mis en valeur que la vue.


Attention, ne focalisez pas trop sur le lieu des photos de couple… c’est sur vous que va se centrer l’attention. C’est votre amour et votre complicité qui devra être au centre des clichés. 



Questions à ne pas poser


Évitez de demander quel matériel utilise le photographe. Nous avons déjà eu l’occasion de découvrir des personnages aux mallettes remplies d’objectifs longs comme le bras, trois Nikon autour du cou et le résultat était… has been… À l’inverse, il n’est pas rare de croiser un jeune qui exploite pleinement son boîtier et fait un travail artistique irréprochable.


“C’est le photographe qui fait la photo, pas l’appareil”


Et si vous tenez absolument à savoir… on est sympa, on vous donne la liste de notre “setup” : Sony A7III, A7SIII uniquement en focale fixe 50mm f1.4 pour Yoan et Axel, Juliette ne se défait pas de son Canon 6d et du 24-70 f2.8. Et de temps en temps de la pellicule argentique moyen format avec le Contax 645 et un 80mm Zeiss ou le Pentax 67. Voilà pour les connaisseurs et les confrères.